Agrément qualité

Jassimile, une qualité de service

L’agrément qualité est délivré sur la base de critères stricts pour vous garantir une meilleure qualité de service. Il est évalué chaque année par des enquêtes auprès de nos clients. Grâce à cet agrément vous bénéficiez de nombreux avantages en faisant appel à notre expertise : vous pouvez utiliser tous les moyens de paiement et bénéficier de tous les avantages fiscaux et sociaux. Tous les 5 ans, l’agrément qualité doit être renouvelé auprès de la DIRECCTE.

Le sérieux des prestations de Jassimile.com ainsi que le respect de normes rigoureuses a été reconnus par l’obtention de l’agrément qualité préfectoral, délivré par la DIRECCTE de la Loire Atlantique. Depuis 2010, nous sommes désormais habilités à prendre en charge la garde des enfants de 0 à 3 ans.

Jassimile.com, qui cherche à satisfaire un public toujours plus large développe, l’assistance aux personnes âgées et handicapées et obtient en Mai 2015 l’agrément qualité adapté à ce service.

Allocation dépendance

En faisant appel à Jassimile pour les services de dépendance, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d’allocations financières telles que :

  • Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
  • Prestation de Compensation du Handicap (PCH)
  • Allocation aux Adultes Handicapées (AAH)
  • Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH)
  • Caisses de retraite

La PAJE

En faisant appel à Jassimile pour la garde de vos enfants, sur Nantes et sa périphérie, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d’allocations de garde d’enfants. Le solde restant à charge est également déductible à 50%.

Pour plus d’informations consultez la présentation d’accueil du jeune enfant PAJE.

Alerte canicule !

Attention aux déshydratations et aux coups de chaleur, pensez à boire tout au long de la journée. Prenez soin de votre entourage, et notamment des personnes âgées.

En effet, les personnes âgées doivent apprendre à boire, avant même d’avoir vraiment soif, puisque la soif apparaît avec un certain retard chez ces personnes. Plusieurs moyens existent pour rendre cette période de fortes chaleurs plus supportable et nos intervenants œuvrent en ce sens en aérant les pièces qui bénéficient d’ombre, ainsi qu’en humidifiant les pièces et l’atmosphère.

Emploi à domicile : l’Assemblée vote un acompte de 30% du crédit d’impôt dès février 2018

Dans le cadre de la réforme du prélèvement à la source, les ménages qui ont recours aux emplois à domicile pourront toucher un acompte dès février 2018.

L’Assemblée nationale a voté jeudi, lors du débat budgétaire, pour le versement aux contribuables bénéficiant d’un crédit d’impôt pour services à la personne un acompte de 30% dès février 2018 dans le cadre de la réforme du prélèvement à la source.

Un avantage supplémentaire. Ajoutée au projet de loi de finances via un amendement du socialiste Dominique Lefebvre, vice-président de la commission des Finances, cette mesure a été défendue par le secrétaire d’État au Budget, Christian Eckert, comme un avantage supplémentaire.

Source : www.europe1.fr

Un nouvel agrément pour les accueillants familiaux

Un récent décret vient de préciser la procédure d’agrément pour les accueillants familiaux de personnes âgées ou handicapées. Le Conseil départemental devra vérifier qu’ils respectent les 41 critères du référentiel d’agrément national.

C’est un portrait en 41 traits que dresse ce récent décret. 41 critères à respecter pour pouvoir bénéficier de l’agrément d’accueillant familial. L’accueil familial à titre onéreux constitue, pour les personnes âgées ou en situation de handicap, une solution à mi-chemin entre le maintien à domicile et la vie en établissement.

Il leur garantit un hébergement en chambre individuelle et une prise en charge plus ou moins étendue, incluant jusqu’à l’assistance dans les actes essentiels de la vie quotidienne, selon le contrat conclu. En 2013, près de 10 000 accueillants familiaux rémunérés hébergeaient quelque 15 000 personnes âgées ou handicapées.

Renforcer la qualité et la sécurité de l’accueil

Pour avoir le droit de les recevoir, les accueillants familiaux doivent obligatoirement être agréés par le Conseil départemental. Mais jusqu’à présent, les conditions à remplir étaient extrêmement vagues.

La loi d’adaptation de la société au vieillissement, adoptée en décembre 2015, prévoyait que soient définis des critères d’agrément. Ce que vient de faire le décret du 19 décembre 2016. L’objectif ? Renforcer la qualité et la sécurité de l’accueil afin de développer ce dispositif.

Source : www.faire-face.fr